15 mars 2019

Les lauréats du Prix littéraire des lycéens 2018-2019

Comme chacun des 8 départements franciliens a son lauréat et qu’il y a un ex æquo, ce sont 9 auteurs qui ont reçu, ce 15 mars 2019 au Salon Livre Paris, le 8e Prix littéraire des lycéens, apprentis et stagiaires de la formation professionnelle. Découvrez-les.

 

Lauréat de Paris (75) du Prix littéraire des lycéens 

Les Disparues d’Orsay de Stéphane Levallois (Futuropolis)

Stéphane Levallois est né en 1970 et vit à Paris. Artiste diplômé de l'École supérieure d'Art graphique Penninghem, il a été l'élève de l'affichiste polonais Roman Cieslewicz. Il a travaillé dans les équipes de storyboarders de nombreux réalisateurs de films fantastiques dont Jan Kounen, Wong Kar-Wai, Steven Spielberg, Ridley Scott ou Christopher Nolan. Il a publié notamment aux éditions Futuropolis Le Dernier Modèle (2007), La Résistance du sanglier (2008) et Racket (2015).

 

Lauréat de Seine-et-Marne (77) du Prix littéraire des lycéens 

Tes yeux ont vu de Jérôme Dubois (Cornélius)

Né en 1989 à Rueil-Malmaison, Jérôme Dubois a suivi un parcours scolaire plutôt scientifique avant de s'orienter vers des études de dessin et d'illustration aux Arts Décoratifs de Strasbourg. Son premier livre, Jimjilbang, est paru en avril 2014 aux éditions Cornélius. Ont suivi Tes yeux ont vu en novembre 2017, puis Bien normal en août 2018, toujours chez Cornélius.

 

Lauréat des Yvelines (78) du Prix littéraire des lycéens 

Summer de Monica Sabolo (J.-C. Lattès)

Avant de devenir romancière, Monica Sabolo fut journaliste pour les rédactions de Grazia, Voici et Elle. Ses deux derniers romans Tout cela n’a rien à voir avec moi (Prix de Flore, 2013) et Crans-Montana (Grand prix de la SGDL, 2015) ont reçu un très bel accueil.

 

Lauréat de l'Essonne (91) du Prix littéraire des lycéens 

La Vie princière de Marc Pautrel (Gallimard « L’Infini »)

Né en 1967, Marc Pautrel vit à Bordeaux. Après des études de droit, il a décidé de se consacrer à l’écriture. Il a publié 7 romans chez Gallimard dans la collection « L’Infin i» : L’Homme pacifique (2009), Un voyage humain (2011), Polaire (2013), Orpheline (2014), Une jeunesse de Blaise Pascal (2016), La Sainte Réalité : vie de Jean-Siméon Chardin (2017) et La Vie princière (2018).

 

Ex aequo 

Le Joueur d’échecs de David Sala (Casterman)

David Sala est né en 1973 à Décines. Après des études à l’école Émile-Cohl, il illustre ses premières couvertures de romans, alternant polars, science-fiction, et heroic fantasy. Il travaille aussi pour l’édition jeunesse. Le Prix de la Ville de Sérignan lui est attribué en 2000 pour Le Début et la Fin. Il publie ensuite, chez Casterman, Le Tatoueur du ciel, Les Mille Ruses du renard volant, ou encore La Prisonnière du brouillard. En 2013, il adapte Cauchemar dans la rue, de Robin Cook, pour la collection Rivages/Casterman/Noir.

 

Lauréat des Hauts-de-Seine (92) du Prix littéraire des lycéens 

Une longue impatience de Gaëlle Josse (Notabilia)

Gaëlle Josse est née en 1960. Après des études de droit, de journalisme, de psychologie et quelques années passées en Nouvelle-Calédonie, elle travaille à Paris comme rédactrice pour un magazine et un site Internet. Elle vient à l'écriture par la poésie, avec plusieurs recueils et de nombreuses parutions en revues, puis publie son premier roman Les Heures silencieuses en 2011 chez Autrement. Elle anime des rencontres autour de l'écoute d'œuvres musicales et aussi des ateliers d'écriture auprès d'adolescents et d'adultes. Le Gardien d’Ellis Island en 2014 a été un grand succès et a remporté, entre autres, le Prix de littérature de l’Union européenne. Elle a publié une dizaine de romans.

 

Lauréat de Seine-Saint-Denis (93) du Prix littéraire des lycéens 

Mon traître de Pierre Alary (Rue de Sèvres)

Né en 1970, Pierre Alary intègre en 1991 la prestigieuse école graphique des Gobelins à Paris. Il y reçoit un enseignement principalement tourné vers l’animation puis il est embauché aux studios Disney de Montreuil. Il y passera 10 ans avant de se consacrer essentiellement à la BD. En 2001, paraît le premier tome de la série Les Échaudeurs des ténèbres. L’aventure BD continue avec la série Belladone scénarisée par Ange. Suivront 3 tomes de Sinbad avec Arleston, puis l’adaptation de Moby Dick avec Olivier Jouvray. En 2013 commence la série Silas Corey scénarisée par Fabien Nury.

 

Lauréat du Val-de-Marne (94) du Prix littéraire des lycéens 

Tombée des nues de Violaine Bérot (Buchet/Chastel)

Née en 1967, Violaine Bérot vit dans les Pyrénées. Son parcours éclectique l’a menée de l’informatique à l’élevage de chèvres. Dans cette vie en soubresauts, une seule constante : écrire. Elle a publié une dizaine de romans.

 

Lauréat du Val-d'Oise (95) du Prix littéraire des lycéens 

Un océan, deux mers, trois continents de Wilfried N’Sondé (Actes Sud)

Né en 1968 à Brazzaville, Wilfried N’Sondé arrive à Paris en 1973, où il fait des études de sciences politiques. Il va vivre ensuite 25 ans à Berlin avant de revenir à Paris. En 2016, il a enseigné la littérature à l'université de Berne en tant que professeur invité. Musicien et auteur de chansons, il se produit régulièrement en duo avec son frère Serge N'Sondé en France et en Allemagne. Écrivain, il publie son œuvre aux éditions Actes Sud, et ses romans sont traduits aux États-Unis et en Italie. Il est actuellement en résidence, dans le cadre du programme régional, au lycée Jacques-Amyot de Melun.

 

40 livres en compétition pour le Prix littéraire des lycéens
5 ouvrages étaient en compétition dans chacun des 8 départements d'Île-de-France pour le Prix littéraire des lycéens, apprentis et stagiaires de la formation professionnelle 2018-2019. Soit une sélection de 40 livres au total. Retrouvez la liste complète.