Du 15 mar. 2019 au 18 mar. 2019
La rédaction

L'Île-de-France au salon Livre Paris

Présente à la grand-messe du livre, du 15 au 18 mars, la Région accueille des éditeurs indépendants qu'elle soutient. Elle propose aussi des temps forts dont la remise du Prix littéraire des lycéens, apprentis et stagiaires, des master classes et des Leçons de littérature avec des lycéens.

Le salon Livre Paris revient du 15 au 18 mars, au parc des Expositions de la porte de Versailles, à Paris 15e.

Avec 391 stands (dont des éditeurs de plus de 50 pays), 3.900 auteurs en dédicaces, l'Europe dans son ensemble en invitée d'honneur, la ville slovaque de Bratislava et le sultanat d'Oman également invités, 250 rencontres et événements divers proposés sur 8 grandes scènes. Et « La norme et ses limites » comme fil conducteur.

La programmation s'étoffe d'ailleurs au point de transformer l'événement de plus en plus en festival littéraire.

80 éditeurs indépendants sur le stand Île-de-France

Du côté des stands régionaux, celui de l'Île-de-France est immanquable. Par sa taille – 370 m² –, qui lui permet d'accueillir 80 éditeurs dont des « jeunes pousses » dans un espace dédié. Et par la richesse de son programme.

À découvrir sur le stand notamment :

  • 10 toutes jeunes maisons d’édition : Aleph, Atelier Akatombo, Kinaye, Sans Escale, Et le bruit de ses talons, Joie Panique, Adespote, L’Étagère du bas, Le Calicot et Le Canoë.
  • En littérature : L’Antilope, Chandeigne, Le Tripode, Claire Paulhan, Quidam, Le Bruit du temps...
  • En sciences humaines : Anamosa et Premier Parallèle.
  • En bande dessinée : Délirium et L’Association.

En complément, sur le stand, le 16 mars à 17h : annonce des 40 auteurs et éditeurs sélectionnés pour le prix Hors Concours 2019 et le prix Hors Concours des lycéens 2019-2020. Des prix qui récompensent des auteurs issus de l’édition indépendante, avec le soutien de la Région Île-de-France.

 

La fabrique de l’édition : 4 master classes

La Région innove cette année en proposant, avec les éditeurs, 4 master classes inédites, destinées à tous les publics :

  • Samedi 16 mars, 15h- 16h : « Un livre qui marche : comment ça marche ? »
    Dialogue entre l'écrivain Éric Plamondon et son éditeur, Pascal Arnaud. Son nouveau livre, Oyana, sort en mars, après Takawan (éd. Quidam, 2018) qui a reçu les éloges de la presse et des libraires.
  • Dimanche 17 mars, 14h30-15h30 : « L’édition du premier roman, mode d’emploi »
    La publication d’un premier roman est le rêve de beaucoup d’auteurs et une prise de risque pour l’éditeur, qui peut devenir une chance. Comment les éditeurs sélectionnent-ils les manuscrits ? Quels critères guident leurs choix ? 4 éditeurs en débattent et répondent aux questions du public. Avec les responsables des éditions de l’Ogre, Nouvel Attila, Serge Safran, l’Antilope.
  • Dimanche 17 mars, 16h-17h : « Quelles formes pour quels livres ? »
    Originalité des couvertures, choix des typographies... : la conception graphique des livres est le plus souvent la marque de fabrique de l’édition indépendante. Des éditeurs et leurs graphistes expliquent l’ABC de leur travail. Avec les responsables des éditions Marchialy, Jean Boite, L’Association, Le Ver à soie.
  • Lundi 18 mars, 11h-12h : « Quel avenir pour le livre ? »
    Preuve de la créativité des éditeurs indépendants, leurs démarches éditoriales les engagent souvent à inventer de nouveaux formats, de nouvelles manières de concevoir des ouvrages, de nouveaux concepts éditoriaux. Comment, à travers quels choix et quels objectifs, s’engager sur de nouvelles pistes ? Avec les responsables des éditions Le Tripode, Anamosa, Nouriturfu.

 

Inciter les lycéens à lire

Comme toujours, la Région cible les lycéens avec un rendez-vous phare :

En prime cette année, également sur la Grande Scène, 2 Leçons de littérature, des échanges habituellement organisés dans des lycées entre un écrivain et des élèves sur les enjeux de la littérature contemporaine.

Pour sa 2de saison, ce dispositif donnera lieu à 100 rendez-vous en établissements scolaires cette année. Parmi les premiers auteurs invités : Makenzy Orcel à Saint-Ouen (93), Julia Kerninon à Clamart (92), Maylis de Kerangal à Paris, Valérie Zenatti à Jouy-le-Moutier (95) et Dominique Sigaud à Saint-Michel-sur-Orge (91).

  • Vendredi 15 mars, 13h-14h : Leçon de littérature de Julia Kerninon (auteure de Buvard, Dernier Amour d'Attila Kiss et Ma dévotion).
  • Lundi 18 mars, 13h-14h : Leçon de littérature de Patrick Deville (auteur de Taba-Taba, Peste & Choléra et Kampuchéa).

À noter enfin : 8.000 lycéens seront accueillis sur le salon par la Région avec un chèque-lire de 12€ pour chacun.

Infos pratiques

Adresse : 
Parc des Expos de Paris - Porte-de-Versailles
Boulevard Victor
75015 Paris
Accès : 

métro 12 (Porte-de-Versailles), 8 (Balard) ;
tramway T2 et T3 (Porte-de-Versailles) ;
bus 39 et 80 (Porte-de-Versailles)
 

Stand M28
La Région, soutien de toute la chaîne du livre
L’ambition que porte la Région Île-de-France pour le livre et la lecture se traduit par un soutien à l’ensemble de la chaîne du livre :
► les auteurs via un programme de résidences,
► les éditeurs et les librairies indépendantes,
► les bibliothèques,
► les manifestations littéraires,
► les lycéens et apprentis franciliens à travers 100 Leçons de littérature dans 100 lycées franciliens, et le Prix littéraire des lycéens, des apprentis et stagiaires de la formation professionnelle.

Afin de rendre la lecture accessible à tous, la Région installe depuis 2017 des Boîtes à livres dans les gares franciliennes. 200 gares ou leurs abords doivent en être équipés d’ici à 2021.

 

Une aide accrue à la création littéraire, une intensification du soutien économique au secteur, le développement des projets en grande couronne… La Région recentre ses efforts pour une politique du livre plus ambitieuse au bénéfice de tous les Franciliens et de tous les territoires.

Conférences uniques et originales d’auteurs contemporains dans les lycées, les Leçons de littérature ont connu un vif succès lors de leur lancement en 2017-2018. Le dispositif est renforcé et se déploie désormais dans 100 établissements. Avec une trentaine d’auteurs intervenants et près de 11.000 lycéens participants.

Dossier

Encourager l’émergence de nouveaux talents, permettre un meilleur accès des Franciliens au livre sur l’ensemble du territoire, soutenir l’économie du livre : tels sont les objectifs de la politique régionale du livre.