Câble A : bientôt l'enquête publique pour le premier téléphérique francilien

La rédaction
Le projet de téléphérique urbain « Câble A - Téléval » qui doit relier Créteil et Villeneuve-Saint-Georges par les airs en 2021, va entrer en phase d'enquête publique. Une dizaine d’autres projets sont à l’étude en Île-de-France.

 

Plus d'infos sur cette consultation sur www.cable-a-televal.fr

Plus habitués aux stations de ski, les téléphériques frappent à la porte de l’Île-de-France. Un nouveau mode de transport aérien, qui pourrait à terme relier plusieurs communes franciliennes et révolutionner le quotidien de nombreux voyageurs.

Le projet entre Créteil et Villeneuve Saint-Georges (94), va être soumis à une enquête d'utilité publique qui s'ouvrira d'ici quelques semaines. Menée sous l’égide d’une commission d’enquête indépendante – chargée de s’assurer de la bonne information du public, du bon déroulement de la procédure et de recueillir les observations du public – l’enquête d’utilité publique débouchera, si l’avis rendu par la commission est favorable, à la déclaration d’utilité publique émise par le Préfet. Il s’agit de la dernière phase réglementaire avant la concrétisation du projet et le lancement des travaux.

4,5 km en 17 minutes !

D’une longueur de 4,5 km, le « Câble A - Téléval » doit être mis en service à l’horizon 2021 et permettre de désenclaver des quartiers situés au cœur d’importantes coupures urbaines. Ce nouveau moyen de transport répond en effet aux exigences du terrain : la RD1 et les lignes de chemin de fer affectent quotidiennement les déplacements des habitants, coupant en deux ce territoire du Val-de-Marne. Ce moyen de transport propre et innovant, permettra aux quartiers densément peuplés de Bois-Matar (Villeneuve-Saint-Georges) et Temps-Durables (Limeil-Brévannes) de relier plus rapidement l’ensemble du réseau.

Il desservira cinq stations réparties sur les communes de Créteil, Limeil-Brévannes, Valenton et Villeneuve-Saint-Georges. Chaque cabine de 10 places assises circulera à un intervalle de 30 secondes. Au final, il faudra 17 minutes pour relier les deux terminus de la ligne, Créteil-Pointe du lac et Bois Matar à Villeneuve-Saint-Georges. Les prévisions de trafic prévoient jusqu’à 14.000 utilisateurs par jour lorsque la ligne 15 Sud du Grand Paris Express sera en fonctionnement.  

D’autres projets à l’étude

Une dizaine d’autres projets de téléphériques font également l’objet d’études de faisabilité en Île-de-France (voir carte ci-dessous).

 

Tags