En direct : le vote du budget 2019 de la Région Île-de-France

Accélérer la baisse des dépenses de fonctionnement et la hausse des investissements, telle est l'idée force du budget 2019 voulu par l'exécutif régional. Le tout au service d'une région écologique et attractive, qui accompagne vers la réussite, et qui se veut solidaire. Débats à suivre ces 17, 18 et 19 décembre dès 9h sur Twitter et en vidéo sur cette page.

À l'hémicycle du Conseil régional, au 57, rue de Babylone, à Paris (7e).

Accédez aux rapports en débat ces 17, 18 et 19 décembre.

Téléchargez l'ordre du jour.

Téléchargez le dérouleur relatif aux ressources.

Téléchargez le dérouleur relatif aux charges.



Le projet de budget 2019 de la Région Île-de-France
À feuilleter et à télécharger ci-dessous.

L'accélération est le maître-mot du budget 2019 de la Région Île-de-France, soumis au débat des élus régionaux ces 17, 18 et 19 décembre. Accélération à la fois de la baisse des dépenses de fonctionnement et de la hausse des dépenses d'investissement.

Cet objectif financier constitue le 1er de 4 axes forts :

  • Poursuivre la baisse des dépenses de fonctionnement pour mieux privilégier les dépenses d'avenir
    Alors qu'en 2015, les dépenses de fonctionnement représentaient 60% du budget, elles ont été réduites à 51% en 2018, et passeront sous la barre symbolique de 50%, à 49%, en 2019, si bien que l'investissement devient dominant.
  • Hisser l'Île-de-France au 1er rang de la qualité de vie
    À travers des investissements dans des transports plus confortables, plus sûrs et plus écologiques (755 M€), dans les énergies nouvelles (92 M€), l'innovation pour faire de l'Île-de-France la 1re Smart Région d'Europe (92 M€), l'aménagement durable (74 M€) et l'agriculture bio (10 M€).
  • Accompagner le plus grand nombre vers la formation et l'emploi
    À travers des investissements dans les lycées (646 M€), la recherche, l'innovation et l'entrepreneuriat étudiant (82 M€), et la formation et l'apprentissage (22 M€).
  • Réduire les fractures territoriales et sociales
    À travers des investissements dans les logements, les territoires ruraux, les quartiers populaires, les copropriétés en difficulté ou encore les commerces de proximité (99 M€), l'accès à la cuture (42,5 M€) et au sport (54 M€), et la sécurité (25 M€).

Les débats des 209 conseillers régionaux sont à suivre durant 3 jours à partir de 9h en vidéo sur cette page et en direct sur Twitter (#BudgetIDF).

Photo : © Hugues-Marie Duclos

Tags