Logement : la Région mobilise ses partenaires

Les difficultés à se loger sont fortes en Île-de-France, avec l'arrivée chaque année de 68.000 nouveaux habitants. La Région va s'associer à différents acteurs pour trouver des solutions innovantes en la matière pour les plus démunis. Quatre nouveaux partenariats ont été adoptés par les élus lors du conseil régional du 20 septembre.

L'Île-de-France accueillant chaque année 68.000 nouveaux habitants, le logement est un enjeu majeur de la nouvelle politique Région solidaire adoptée en juillet dernier. La Région a donc décidé de s’associer à différents acteurs pour venir en aide aux Franciliens en difficulté. L'objectif visé : réparer les fractures économiques et sociales sur lesquelles on peut agir collectivement.

Ainsi, 4 nouveaux partenariats opérationnels ont été adoptés par les élus ce 20 septembre, pour renforcer les liens avec les acteurs de terrain.

Action logement s’engage au côté de la Région Île-de-France pour :
► Lutter contre les violences faites aux femmes. 500 logements de son contingent seront mis à disposition des femmes victimes de violences quotidiennes, en plus des 100 logements minimum du contingent régional.
► Mobiliser du foncier pour les professionnels de santé. 30.000 postes dans la santé sont nécessaires pour garantir la santé des Franciliens (infirmiers, aides-soignants…). Ce partenariat vise à leur proposer 10.000 logements d’ici 5 ans.
► Lutter contre les marchands de sommeil. L’expérimentation menée entre autre à Clichy-sous-Bois et  Aulnay-sous-Bois (93) en 2017 est élargi à tout le territoire. Il s’agit de racheter des pavillons qui sont transformés en logements sociaux pour empêcher les marchands de sommeil de s’y installer. Un organisme ad hoc a été créé à cette occasion. 80 M€ d’investissements sont prévus.
► Rendre plus visibles les aides dédiées aux étudiants. Une plateforme et une application sont développées à destination des étudiants, apprentis et alternants.

 

Le dispositif engagé avec la la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS) d’Île-de-France est reconduit pour :
► Sécuriser 7.000 logements très sociaux pour les Franciliens les plus précaires.
► Expérimenter une avance de 3 mois d’APL pour les jeunes Franciliens en difficulté. Un fonds d’indemnisation pour les jeunes qui perdent leurs droits aux APL est en réflexion.

 

Les Sociétés coopératives pour l’accession à la propriété (SACICAP), dont 4 sont en île-de-France, accompagneront la Région pour :
► Venir en aide aux copropriétés en difficulté. Les SACICAP pourront désormais financer des avances de subventions régionales pour engager des travaux urgents dans les copropriétés dégradées et le reste à charge.  

 

Nexity, un des premiers opérateurs immobiliers en Europe, se lance avec la Région Île-de-France dans une nouvelle bataille pour : 
►Lutter contre le mal logement. Ce sont 30 pension de famille soit 1.800 places qui verront le jour dans le cadre de ce partenariat d’ici 2022. Les pensions de famille sont des résidences pérennes de petite taille pour les personnes exclues, des logements autonomes et durables. La Région entend ainsi sensibiliser les élus locaux, et développer la maîtrise d’ouvrage d’insertion. 

 

Photo : © Cyrus Cornut/Dolce Vita/Picturetank